Préparer le TOEIC et TOEFL

25 juillet 2019

Les prépositions, conjonctions, et interjections

Apprendre de nouveaux mots anglais et comment les utiliser. Apprendre l'anglais en ligne avec un professeur à un prix pas cher!

Étants des parties importantes du discours anglais, les prépositions, les conjonctions et les interjections jouent un rôle essentiel dans la formation des phrases. Apprenons à utiliser chacun de ces éléments en anglais.

Les prépositions

Une préposition est un mot qui relient des noms, des pronoms et des phrases. Elle nous aide à comprendre l'ordre, le temps, les relations et les positions de certains éléments. A vrai dire, il est un peu délicat d'expliquer l'utilisation des prépositions car il n'y a pas beaucoup de règles. De plus, la plupart d’elles ont plusieurs utilisations qui changent avec le contexte. Mais pas de panique grâce à la logique.

        Commençons avec quelques faits linguistiques intéressants. Premièrement, les prépositions constituent une classe de mots fermée. Aucune nouvelle préposition ne peut être ajoutée à la langue. Nous utilisons donc un ensemble fixe. Deuxièmement, les prépositions sont des mots invariables. Elles ne peuvent pas être pluriels, possessives, ou autres. Troisièmement, la plupart des prépositions ont de nombreuses utilisations contextuelles différentes. Par conséquent, il est possible de les confondre. Quatrièmement, la préposition fonctionne parfois comme un nom, un adjectif ou un adverbe.

Il y a trois choses très importantes à retenir lors de l'utilisation de prépositions:

  • Pour que les phrases soient claires, des prépositions spécifiques sont nécessaires.
  • Les prépositions sont généralement suivies de noms ou de pronoms.
  • L’une des erreurs les plus courantes consiste à ajouter un «at» inutile à la fin d’une question. Évitez-la!

Les types de prépositions

Il existe différents types de prépositions. Elles peuvent indiquer la direction, le temps, le lieu et les relations spatiales, ainsi que d'autres types de relations abstraites:

  • L’endroit: under (sous), on (sur) etc.

Par exemple:

  • I was watching a movie in the living-room. (Je regardais un film dans le salon)
  • The dog is under the table. (Le chien est sous la table)
  • He is running towards you. (Il court vers vous)

Passons maintenant aux conjonctions,

Les conjonctions

Une conjonction sert à interconnecter deux mots, groupes de mots ou propositions (dépendantes et indépendantes). Il existe trois types différents de conjonctions - la coordination, la subordination et la corrélation - chacune servant son propre but distinct, mais travaillant toutes pour rapprocher les mots.

Par exemple:

  • Des mots: me and you, fruits and vegetables
  • Des phrases: This is my pen and this is yours.

Grâce aux conjonctions, nous n’avons pas à écrire de phrases courtes. Nous pouvons étendre nos lignes avec des mots simples tels que "and" (et), “or” (ou), et "but" (mais) et peut-être une virgule ou deux. Elles ont des nuances et des connotations différentes, mais elles aident toutes à construire des relations significatives entre les phrases. Veuillez noter les exemples ci-dessous, puis téléchargez le tableau pratique[1]  pour vous rappeler chaque type de conjonction, sa définition et des exemples.

Il existe trois types de base de conjonctions:

1Les conjonctions de coordination

Les conjonctions de coordination sont généralement placées au milieu de la phrase après une virgule (à moins que les deux clauses ne soient très courtes). Alors qu’elles joignent des parties d'une phrase, elles sont souvent utilisées pour joindre deux phrases.

And (et), but (mais), for (pour), nor (ni), or (ou), so (ainsi/alors), et yet (pourtant) - sont les sept conjonctions de coordination. Pour s'en souvenir, l'acronyme FANBOYS peut être utilisé.

Exemples:  I like to read, and to write. (J'aime lire et écrire)

                  I love surfing on the internet, but it interferes with my studying. (J'aime surfer sur Internet, mais cela nuit à mes études)

2. Les conjonctions corrélatives

Elles sont toujours utilisées par paires et dénotent l'égalité. En effet, elles assurent la relation entre les idées exprimées dans différentes parties d'une phrase. Pour cela, il faut toujours les utiliser ensemble. En joignant des sujets singuliers et pluriels, le sujet le plus proche du verbe détermine si le verbe est singulier ou pluriel.

Les conjonctions corrélatives s'apparentent davantage à des conjonctions de coordination qu'à des conjonctions de subordination, car les parties de phrase qu'elles relient sont généralement égales. Elles peuvent relier des clauses indépendantes ainsi que des clauses dépendantes.

Exemples:          I want either juice or milkshake. (Je veux du jus ou du milkshake)
                I want neither juice nor milkshake. (Je ne veux ni jus ni milkshake)

3. Les conjonctions de subordination

Elles relient des phrases averbales dépendantes à des phrases indépendantes. Ces adverbes qui agissent comme des conjonctions sont placés au début de la phrase, et à la fin de ces phrases. Une virgule est nécessaire lorsqu'elle précède la clause principale.

En anglais, il y a beaucoup de conjonctions de subordination. Jetons un coup d'oeil sur les plus communs ici. Pinterest link

Exemples: When I see you smile, I can face the world. (Quand je te vois sourire, je peux affronter le monde)

                I'm everything I am because you loved me. (Je suis tout ce que je suis parce que tu m'as aimé)

On peut remarquer que lorsqu'une clause dépendante précède une clause indépendante, il y a une virgule entre les deux, indiquant le début de la clause indépendante. Cependant, lorsque la clause indépendante vient en premier, il n'est généralement pas nécessaire de séparer les deux clauses par une virgule.

Les interjections

Oh my! Wohoo! Ouch! Aïe!

Si vous avez déjà prononcé l’un des mots ci-dessus, vous avez utilisé une interjection. Le mot interjection vient du latin inter (between/entre) et jacĕre (jeter). Ainsi, une interjection est un mot que vous jetez entre des phrases ou des pensées pour exprimer un sentiment soudain. En effet, Une interjection est l'une des huit parties principales du discours et n’est pas nécessaire généralement pour que le sens d'une phrase soit clair.

Les interjections, comme "wow" et "aïe", sont uniquement conçues pour transmettre des émotions de manière abrupte et exclamative. Elles expriment le sentiment en un ou deux mots. Elles ne correspondent pas grammaticalement aux autres parties de la phrase et ne permettent pas non plus au lecteur de comprendre la relation entre les mots et les phrases dans la phrase.

En effet, les interjections traduisent simplement ce que ressent l’auteur (ou l’orateur) et sont rarement utilisées dans les récits académiques ou formels. Elles sont plus fréquentes dans la fiction ou l'écriture artistique et sont généralement, mais pas toujours, compensées par un point d'exclamation.

Comme les interjections sont généralement séparées des autres phrases, il est très facile de les utiliser correctement. Le seul défi est de savoir s’il est approprié d’utiliser une interjection dans votre écriture. Comme indiqué ci-dessus, elles peuvent être utilisées dans l'écriture occasionnelle et informelle. C’est même bien de les utiliser dans le dialogue aussi. Mais évitez d’utiliser des interjections dans l’écriture formelle, car cela peut donner l’impression que vous ne traitez pas le sujet sérieusement.

        Utilisation des interjections:

Au début de la phrase:

  • Oh no, it's raining cats and dogs! (Oh non, il pleut des chats et des chiens!)
  • Wow, what a beautiful jump! (Waouh, quel beau saut!)

Au milieu de la phrase:

  • My team made a few (ahem) miscalculations. (Mon équipe a fait (ahem) quelques erreurs de calcul)
  • I spilled some milk (oops), but I cleaned the floor perfectly. (J'ai renversé du lait (oups), mais j'ai parfaitement nettoyé le sol)

À la fin de la phrase:

  • It's raining again, huh? (Il pleut à nouveau, hein?)

Pour conclure, il y a des centaines, voire des milliers d'interjections dans la langue anglaise. La plupart sont conçues pour exprimer des émotions fortes, telles que l'amour, la haine, la surprise, le bonheur, la colère, l'enthousiasme, le dégoût, l'ennui, la confusion ou le malheur. Cependant, ce n'est pas toujours le cas. Certaines interjections peuvent exprimer une émotion légère ou peuvent être des expressions telles que "Excusez-moi".


18 juillet 2019

Phrases conditionnelles

Apprenez à faire des phrases correctes en anglais avec des leçons abordables.

Les phrases conditionnelles dites “Conditional sentences/Clauses” ou appelées aussi “if Clauses” sont utilisées pour mettre en évidence que la réalisation de l’action principale (without if) dépend d’une certaine condition (in the clause with if), exemple: “If opportunity knocks, open the door.” (“Si une opportunité frappe à votre porte, ouvrez-la”.) 

Les phrases conditionnelles sont discutent des facteurs connus ou des hypothèses et de leurs conséquences. 

La phrase conditionnelle est composée de (if-clause) et une conséquence. Les temps du conditionnel sont utilisé pour spéculer sur ce qui pourrait arriver, ce qui a pu arriver et ce qu’on souhaitera se réaliser. En anglais, la majorité des phrases conditionnelles ont une structure précise using if + verbe + conséquence

Plusieurs phrases en anglais, utilisent des verbes dont un est à un temps passé. Cet usage est référé à "the unreal past" (le passé irréel)  parce que nous utilisons un passé, mais nous ne faisons pas référence à quelque chose qui s'est passé réellement dans le passé.

 Il ya 5 façon pour construire des phrases conditionnelles en anglais. 

En tout cas, ces phrases sont composées de “if clause” (la subordonnée introduite par If en français) et “main clause” (la proposition principale qui représente la conséquence). Quant aux phrases conditionnelles négatives, nous utilisons un un adverbe qui équivaut à “if” et qui est " instead”.

Il existe 4 types différents de phrases conditionnelles en anglais. Chacune montre un certain degré de probabilité quand il s’agit d’une situation qui aurait eu lieu dans certaines circonstances.

 

Phrases conditionnelles Type Usage de: If clause + verb tense Main clause verb tense
zero General truths (vérité générale) Simple present Simple present
Type 1 A possible condition and its probable result Simple present Simple future
Type 2 A hypothetical condition and its probable result Simple past Present conditional or Present continuous conditional
Type 3 An unreal past condition and its probable result in the past Past perfect Perfect conditional

Regardons-les de près:

Zero : 

Ce type est utilisé quand nous faisons référence à l’instant présent ou à un temps vague quand la situation est réelles et possible à l’instar de la vérité générale. Le temps verbal utilisé est le même dans les deux parties de la phrase il s’agit du “simple present”. 

Dans ce type de phrases, le mot "if" peut être remplacé par le mot "when" et le sens ne change point. 

Ces phrases expriment des vérités générales - mettent en lumière des situations dans lesquelles une chose en provoque toujours une autre et quand vous les utilisez, vous mettez en évidence des vérités générales plutôt qu’une chose précise. Alors, nous parlons toujours de choses véridiques.

Exemples: “If you heat water, it boils.'' (“Si vous chauffez l’eau, elle bout.”)

If it rains the grass gets wet”. (“S’il pleut, l’herbe est mouillé”.)

NB: l’utilisation du temps “simple future” dans les deux propositions.

NB: les mots “if” et “when” peuvent être utilisés de manière interchangeable dans ce type de phrases.

Type 1 conditional: 

Ce type est utilisé pour référer au présent ou au futur quand la situation est réelle et quand il y a une condition possible dont le résultat est probable. Dans ces phrases la “if clause” est au “simple present”, et la “main clause” est au “simple future”.

Nous utilisons ces phrases pour parler d’une situation dans lequel le résultat est susceptible (mais pas garanti) d'arriver dans le futur et pour discuter de situations possibles et réelles. 

Notez que nous utilisons “the simple present” dans la “if-clause” et “the simple future” dans “the main clause”—ce qui veut dire, la partie qui exprime le résultat probable. 

C’est ainsi que nous indiquons que, dans certaines conditions, un résultat spécifique se produira probablement à l’avenir. 

Structure:  if + present simple …………. will + infinitive.

Exemple:  “If you don't hurry you will miss the train.” (“Si tu ne te dépêches pas, tu rateras le train”.)

Inscrivez-vous à un cours d'anglais en ligne pour apprendre la grammaire, le vocabulaire et la syntaxe anglaise.

Type 2 conditional: 

Ce type est très pratique pour parler des résultats qui sont complètement irréalistes ou ne se produiront probablement pas à l'avenir. Celles-ci peuvent être des choses imaginaires qui sont tout simplement impossibles, ou juste très peu probables. 

Ce type est utilisé pour référer au temps présent ou à n’importe quel temps et à une situation qui est irréelle. Ces phrases ne sont pas fondées sur des faits. Il est utilisé pour parler d’une hypothèse et de son résultat probable. Dans ces phrases, la “if clause” est au “simple past”, et la “main clause” utilise le “present conditional”. La structure correcte est composée de “if-clause” au “simple past” et un “auxiliary modal verb” dans la “main clause”.

Structure:  if + past simple ……………. would + infinitive

Exemples: 

If I inherited a billion dollars, I would travel to the moon”. (“Si j'avais hérité d'un milliard de dollars, je me rendrais sur la lune.”)

If it rained you would get wet.” (“S'il pleuvait, vous vous mouilleriez.”)

Ressources gratuites pour vous aider à apprendre différentes langues en ligne.

Type 3 conditional: 

Ce type est utilisé pour expliquer que les circonstances actuelles seraient différentes si quelque chose de différent s'était passée dans le passé. 

Ces phrases décrivent quelque chose qui ne s’est pas passée malgré la probabilité de la condition à se réaliser mais qui ne s’est pas produite au passé en fin de compte.

Dans ce type de phrase chaque action est au passé mais rien ne s’est vraiment arrivé. Ces conditions sont utilisés quand l’action est probable, mais malheureusement ne s'est pas produite.

Notez que quand vous utilisez ce type de condition, vous devriez employer “the past perfect” dans la “if-clause”. 

The modal auxiliary + have + past participle dans la “main clause” : exprime la situation théorique qui aurait pu se passer.

Structure: if + past perfect …….. would + perfect infinitive 

Exemples: 

If it had rained you would have gotten wet”. (“S'il avait plu, vous auriez été mouillé.”)

If I had cleaned the house, I could have gone to the movies”. (“Si j’avais nettoyé la maison, j’aurais pu aller au cinéma”.)

Avec ce cours d'anglais en ligne, apprenez rapidement et facilement les règles de la grammaire anglaise.

Mixed conditional: 

Quant à ce type, tout est dans le passé et est achevé. Mais que feriez vous si vous parlez d’action irréelles situées au passé mais qui affectent le présent?

Dans ce genre de situations, utiliser des conditions mixées s’avère la solution adéquate.

Dans ces phrases, le temps dans la “if clause” n’est pas comme celui utilisé dans “the main clause”. Il peut y avoir de différentes combinaisons. 

Les faits sur lesquels ils sont basés sont au contraire de ce qui est exprimé. Ce type est utilisé pour référer à une condition irréelle situé au passé et à la probabilité de son résultat au présent. 

Dans la “if clause” nous utilisons “past perfect”, et le “present conditional” dans la “main clause” 

Structure: If + past perfect or simple past ……. present conditional or perfect conditional

Exemple: “If we had looked at the map we wouldn't be lost.” (“Si nous avions regardé la carte, nous ne serions pas perdus”.)

 

A retenir :

1. Nous commençons les conditions avec “if”, et nous l’employons souvent au début de la phrase.

2. Il est important d’utiliser la structure correcte pour chaque type de condition car chacune exprime un sens bien précis qu’il faut respecter.

3. Une fois vous arrivez à distinguer une phrase conditionnelle, vous pouvez vous faciliter la tâche alors en divisant la phrase en deux parties.

4. Identifiez s’il s’agit du type zéro, 1st, 2nd ou 3rd.

5. Utilisez une virgule après la “if-clause” quand elle précède la “main clause”.

15 mai 2015

Le TOEIC, ça se prépare

Référence mondiale en matière d’évaluation des compétences en langue anglaise, les tests TOEIC sont utilisés par plus de 14 000 entreprises et organisations dans plus de 150 pays et sont des critères utilisés de façon croissante par les recruteurs.

Pourquoi certifier votre niveau d’anglais avec les tests TOEIC ?


 

Que vous soyez un demandeur d’emploi, en emploi ou jeune diplômé, la valorisation de vos compétences en anglais avec un score TOEIC est un atout pour vous démarquer sur le marché du travail. Passer les tests TOEIC et ajouter le score du test à votre CV constitue un avantage concurrentiel qui vous fera sortir du lot et vous permettra de booster votre carrière.

Depuis plus de 30 ans, les tests TOEIC sont utilisés pour :

 

- Certifier le niveau des futurs diplômés,

- Sélectionner les futurs collaborateurs,

- Détecter les profils dans le cadre d’expatriation, mobilité…,

- Valider les acquis à l’issue d’une formation.

 

Le contenu des tests TOEIC

Le test TOEIC Listening and Reading, évalue les compétences de compréhension écrite et orale en anglais utilisé dans un contexte professionnel.

 

- QCM de 200 questions avec deux sections : Listening (compréhension orale) et Reading (compréhension écrite)

- Durée : 2 heures

- Score : 10 à 990 points

 

Les tests TOEIC Speaking and Writing certifient les compétences d’expressions écrite et orale en anglais utilisé dans un contexte professionnel. Il s’agit de deux évaluations distinctes qu’il est possible de passer individuellement ou conjointement.

- Administré sur ordinateur

- Le test Speaking (expression orale) 11 questions / 20 minutes / Score : 0 à 200 points

- Le test Writing (expression écrite) : 8 questions / 60 minutes / Score : 0 à 200 points

Les scores des tests TOEIC sont corrélés sur le Cadre Européen Commun de Références pour les Langues, permettant ainsi de lier les scores obtenus à des niveaux de compétences.

 

Se préparer aux tests TOEIC

Le test du TOEIC proposé par Albert est le seul outil qui permet de se préparer au test TOEIC Listening and Reading. Ce programme de préparation en ligne aide le candidat à mettre toutes les chances de son côté avec des exercices de renforcement de compétences, des tests blancs et un diagnostic personnalisé des points forts et axes d’améliorations.

07 mai 2015

Apprendre l'anglais en ligne, préparer le TOEIC en ligne.

Les tests “Test of English for International Communication” sont des standards importants de la langue anglaise, une entreprise peut très bien avoir comme condition de recrutement d’avoir eu un bon score au TOEIC ! C’est un examen à préparer avec attention, car la structure des tests est à connaître pour optimiser ses chances de réussite. De nombreux ouvrages proposent de se préparer à l’examen, ainsi que des sites ou d’étudiants qui vendent leur expérience. Cependant, une jeune start-up apporte aujourd’hui ses généreux arguments pour vous offrir sa solution !


 

Albert est une entreprise marseillaise qui propose des cours particuliers en ligne accessibles à tous et dans un optique d’apprentissage par le plaisir et non pas la contrainte. Les cours sont dispensés par des enseignants indiens (depuis Mumbaï) dans un training center ultra moderne équipé de la fibre optique. En quoi cela est-il nécessaire ? Les cours ont lieu sur Skype. Albert vous permet d’apprendre l’anglais en ligne, tout en étant accompagné par un vrai enseignant qualité et recruté pour ses compétences en enseignement et communication.

 

L’entreprise consacre une partie de son site à la préparation d’examens tels que le TOEIC, le TOEFL en prenant en compte le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues étrangères (CECRL). Dans ces cours adaptés au niveau de tous, Albert a su adapter des cours de préparation au TOEIC basé sur les différents tests de l’examen (Compréhension orale : photographie, questions/réponses, courts dialogues et exposés - Compréhension écrite : phrases incomplètes, questions). Par des dizaines et dizaines de cours, travaillez l’examen et soyez plus que prêts le jour de l’examen.

Source: Externe

Apprendre l’anglais en ligne avec Albert c’est simple, le cours est basé sur la conversation et l’enseignant vous pousse à l’immersion en ne parlant qu’anglais. Oubliez votre langue maternelle pour intégrer naturellement les rouages et rudiments de la langue anglaise. L’avantage de ce site dans la préparation au TOEIC, c’est que contrairement aux livres vous êtes accompagnés tout au long de votre apprentissage, vous avez droit à un réel suivi pédagogique et un enseignant qui vous conseillera, vous fera des feedbacks sur vos compétences, ainsi que vos augmentations de niveau CECR (A1, A2, B1, B2, C1, C2). Le professeur saura vous dire quand vous êtes prêts à passer l’examen et augmentera largement vos chances de réussite.

 

Enfin, si Albert est une offre intéressante pour tous, c’est bien parce qu’elle est accessible. Comparé à un cours particulier à 35/40€ avec un professeur particulier près de chez vous, les cours chez Albert ne coûtent qu’entre 4.99€ et 6.90€à l’unité selon le pack choisi. Alors n’hésitez pas, à la longue, vous ferez de vraies économies et pourrez peut-être partir en vacances ! Si vous avez encore des doutes, vous pouvez essayer un premier cours, c’est gratuit ! Profitez en pour déterminer votre niveau CECR.

 

21 avril 2015

Albert-Éducation passe le TOEIC avec vous !

Le TOEIC, véritable référence en matière de langue anglaise, est un examen difficile à appréhender mais qui est bien souvent nécessaire pour intégrer de grandes écoles ou certaines entreprises. En effet, même mon professeur d’anglais, natif américain, a eu à ses débuts du mal à atteindre un score élevé au TOEIC. Cela s’explique par le fait qu’être bon voire bilingue en anglais ne permet pas d’avoir un score élevé aisément, mais qu’il faut en effet travailler la technique d’approche pour espérer faire quelque chose de très satisfaisant.


 

Les professeurs d’Albert-Éducation, recrutés pour les diplômes en enseignement et leurs qualités pédagogiques, sont spécialement formés pour donner toutes les clés de réussite pour le passage de l’examen du TOEIC.

L’offre intitulée Extra-time permet justement d’aider les élèves à préparer quelque chose à caractère extraordinaire, telle qu’une sortie ou un voyage scolaire, ou bien un concours ou un examen tel que le TOEIC.

En pratique, ces cours sont passe-partout. En effet, les cours durent de 20 à 40 minutes, et peuvent être suivis seul ou en petit comité pour un maximum d’efficacité.

Si l’installation adéquate (un ordinateur connecté à internet disposant de Skype, d’un micro et d’une webcam) est par exemple présente dans un C.D.I. ou une salle de permanence, les élèves pourront profiter d’une heure de trou ou de l’absence d’un professeur pour aller suivre un cours et donc préparer le TOEIC au lieu de passer une heure à l’extérieur de l’établissement pour bien souvent faire des choses plutôt douteuse…

Source: Externe

L’avantage des cours en ligne sur Skype permet donc d’être dans l’ère du temps de nos élèves et étudiants, ce n’est donc absolument pas un frein à leur éducation, comme le sont de plus en plus les vieux manuels scolaires plus vieillissants les uns que les autres. Un étudiant ira bien plus volontiers dans un Cybercafé plutôt que dans une bibliothèque, le raisonnement est le même entre apprendre une leçon dans un cahier, ou parler l’anglais de manière ludique et attrayante devant son professeur en ligne.


17 avril 2015

Cours d'anglais université, pourquoi ne pas préparer le TOEIC ?

L’université est bien souvent le dernier pas avant d’entrer dans le monde professionnel, c’est là que les cours se gâtent car on entre dans la période finale des études, la spécialisation dans des domaines plus ou moins précis et quasiment inexplicables aux parents qui ne comprennent jamais quels études suivent leurs enfants ! Une matière qui s’adapte aussi en fonction des études c’est l’anglais, car si vous êtes en commerce, vous apprendrez un certain vocabulaire tel que chiffre d’affaires = turnover et bien d’autres termes indispensables dans le monde de l’entreprise, tandis qu’en médecine un tout autre type de vocabulaire devra être appris, en plus de l’apprentissage normal de la langue bien entendu. À cela s’ajoute la possibilité de passer le TOEIC !


 

Il n’est aujourd’hui plus besoin de présenter ce fameux examen, une pléthore d’articles s’en chargent déjà très bien sur ce blog ! Cependant je viens ici pour lier l’université au TOEIC car dans la plupart des cas, on a l’opportunité de le passer dans le cycle supérieur des études, dès le DUT ou la licence. Ces tests font donc partie intégrante des cours d’anglais université qui pourraient être préparés avec Albert ! Mais ! Qui est Albert ? Il s’agit d’une jeune entreprise marseillaise qui propose des cours d’anglais par Skype pour tous, par là j’entends tous niveaux et tous objectifs :

Ici le nôtre est simple, un étudiant qui souhaite approfondir ces connaissances pour réussir son diplôme et qui en parallèle veut saisir une opportunité et passer son TOEIC. Pour cela comment procéder surtout pourquoi des cours d’anglais université avec Albert ?

Des cours d’anglais par Skype, un étudiant n’a pas de temps à perdre, pas d’argent à gaspiller (les soirées représentent un réel budget vous savez). L’étudiant pourra suivre le cours depuis son appartement ou depuis n’importe quel endroit du moment qu’il a un smartphone, une tablette ou un ordinateur connecté à internet et Skype à disposition. 

Cours d'anglais université avec Albert

De l’anglais oral, à l’université, dans le meilleur des cas on a des TD avec des exposés terrorisants devant sa promo entière, là vous êtes mis à l’aise devant votre écran avec un professeur indien qui vous apprendra à vous exprimer correctement dans la langue anglaise.

Et surtout des cours créés spécialement pour préparer le TOEIC, un grand nombre d’exercices types, de leçons sur le test en lui-même, soyez préparés et l’enseignant vous dira si vous êtes prêts. Avec les cours d’anglais université d’Albert vous vous sentirez sûrs de vous pour passer cet examen, et à côté vous pourrez choisir des cours d’économie, de commerce, de science selon vos besoins. Apprenez avec plaisir sur tous les fronts et empochez diplômes, TOEIC, richesses culturelles, connaissances et bonne humeur !

N’hésitez pas à faire un tour sur le site d’Albert, le premier cours est gratuit, alors pourquoi ne pas faire évaluer votre niveau CECR ? J’espère que cet article aura pu vous aider si vous êtes à la recherche d’un soutien anglais, car je pense que c’est le meilleur que je pourrais vous présenter.

 

15 avril 2015

Des cours d’anglais éducation nationale parés pour le TOEIC

Le TOEIC, ce fameux examen à l’envergure internationale, est une épreuve complexe qu’il est fortement conseillé de bien travailler pour espérer avoir une chance d’obtenir un bon résultat. En effet, même une personne qui sait parler l’anglais de manière plus que correcte peut échouer lamentablement s’il ne l’a pas travaillé : le TOEIC est un assemblage nécessitant du savoir et du savoir appliquer.


 En vue des défaillances du système éducatif actuel, il est clair que la très grande majorité des établissements scolaires français n’ont ni le temps ni l’argent pour préparer au mieux leurs étudiants. En effet, avec un rapport professeurs/étudiants aussi bas, il est difficile de consacrer du temps à chacun de manière individuelle pour qu’ils puissent affûter leurs armes et qu’ils soient fin prêts au combat final.

Un nouvel intervenant fait peu à peu ses pas dans le monde des cours d’anglais éducation nationale, et celui-ci, c’est Albert-Éducation, spécialisé dans les établissements scolaires français. De par ses 3 offres, la société propose un réel soutien et complément aux cours d’anglais déjà mis en place, et ce à un prix le plus bas possible. Le secret ? Albert-Éducation a la forte volonté de démocratiser l’apprentissage de l’anglais, et met donc toutes les chances de son côté pour voir cela se produire.

Les cours d’Albert-Éducation, qui seront suivi de manière individuelle ou par petit groupe, peuvent donc apporter une réelle plus-value, notamment dans le cadre de la préparation à un examen tel que le TOEIC. Une des trois offres, qui s’appelle Extra Time, a été spécialement mise en place afin de préparer avec les élèves, sous le joug du professeur local, un examen, un concours, une sortie scolaire ou même un voyage à l’étranger).

Professeur indien de chez Albert-Éducation

Les professeurs, diplômés en éducation, sont en plus formés pour faire apprendre de la meilleure des manières à leurs élèves comment bien réussir le TOEIC. De nombreux exercices sont proposés afin de travailler de manière ciblée un point important, et les professeurs prennent plaisir à donner un maximum de petits bons conseils et astuces pour être sûrs que leurs élèves réussissent.

Que de bonnes choses pour l’éducation nationale qui peine à trouver des solutions et des voies d’amélioration. Albert-Éducation leur facilite le travail et prend les devants pour considérer enfin les études de nos enfants comme il se doit. Merci Albert !

13 avril 2015

L'anglais ; ou l'incontournable langues des affaires

Qu’on soit en poste en France ou à l’étranger, savoir parler anglais est devenu, au cours des dernières années, de plus en plus incontournable dans le monde professionnel. Même les postes sans rapport direct avec l’international sont désormais concernés : la grande majorité des entreprises et des recruteurs attend aujourd’hui d’un jeune diplômé une maîtrise de ce qui est de facto devenu la langue des affaires, ne serait-ce que pour communiquer avec les clients étrangers occasionnels, suivre l’actualité dans le monde, ou encore témoigner de son ouverture d’esprit et de sa capacité à s’adapter.


 

Mais il ne suffit pas de savoir parler un anglais purement scolaire et académique, acquis durant ses années d’études, ou un anglais usuel et pratique, appris via les films et séries. L’anglais des affaires à en effet des caractéristiques et spécificités qui lui sont propres et ne se retrouvent pas ailleurs et rares sont les professeurs qui évoquent le sujet durant leurs cours.

Quelle que soit la langue, les entretiens sont souvent stressants pour les candidats. Il est important de faire une bonne première impression et en vous préparant, vous y arriverez ! Les entretiens sont la meilleure manière de voir si vous êtes en adéquation avec la culture d’une entreprise. Si l’on vous demande de passer un entretien, c’est un bon signe : le recruteur veut mieux vous connaître. De nombreux employeurs procèdent maintenant à des entretiens téléphoniques pour démarrer le processus de recrutement. Il y a de nombreuses raisons à cela, parmi lesquelles le temps, la distance et le coût. Ce qui ne veut cependant pas dire qu’il ne faut pas vous y préparer comme pour un entretien en face-à-face.

Différents examens officiels, différentes mesures du niveau… Savoir où en est votre niveau d’anglais peut être compliqué. Pour vous aider à comprendre votre niveau, reportez-vous à cette grille qui compare chacun des examens existant et le niveau auquel vous attendre pour chaque score.

equivalence entre different exam

Posté par damienWIJ à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 avril 2015

Passer le TOEIC avec Albert.

Albert, la jeune entreprise marseillaise propose des cours d’anglais en ligne pour tous, ces cours sont de plus en plus connus puisqu’il s’agit de l’offre la moins onéreuse en termes de cours particuliers. Son ancrage dans les nouvelles technologies avec le logiciel de visioconférence Skype en fait une entreprise moderne et innovante, qui a su prendre en compte les besoins des “étudiants de la langue anglaise”, qu’ils soient jeunes, moins jeunes, expérimentés ou inexpérimentés. S’adaptant à tous, le site propose d’évoquer l’économie, la culture, la scolarité et comprend donc une partie consacrée à la préparation des examens. Il est donc possible de se préparer à passer le TOEIC avec Albert.


 

Le TOEIC, Test of English for International Communication est une certification reconnue dans le monde entier, initialement conçue à la demande du Ministère de l'Industrie et du Commerce Extérieur japonais. Le principe de ce test est simple : 100 questions de compréhension écrite, et 100 questions de compréhension orale, cependant il est nécessaire de se préparer convenablement à ces tests. Passer le TOEIC avec Albert, c’est s’entraîner, faire de nombreux exercices type TOEIC, en savoir plus sur le déroulement des tests et travailler avec le soutien d’un vrai professeur qui vous formera et vous dire si oui ou non vous êtes prêts, si vous avez toutes les cartes en main !

La méthodologie employée par Albert, c’est l’immersion et la conversation, grâce à des enseignants qui ne parlent qu’anglais et vous pousse à la discussion afin que vous pratiquiez et réussissiez à maîtriser les rouages de l’anglais le plus rapidement et le plus efficacement possible. De plus, il y a un réel suivi pédagogique grâce aux professeurs qui font partie intégrante de la structure, ainsi qu’aux feedback envoyés à chaque fin de cours.

Passer le TOEIC avec Albert, objectif TOEIC/TOEFL

Préparer le TOEIC avec Albert, c’est aussi quelque chose d’économique, puisque les cours particuliers sont au tarif de 4.99€ à 6.90€ à l’unité, selon le pack choisi, ce qui est très accessible par rapport aux autres solutions comme les cours physiques qui restent trop chèrs pour les étudiants.

Alors je vous conseille réellement de vous préparer à passer le TOEIC en ayant recours à Albert, c’est un réel soutien qui je pense, n’apporte que des bénéfices, puisqu’il est en effet rare dans l’apprentissage de cette langue de la pratiquer. C’est la méthode par la conversation qui vous donnera un atout majeur, bonne chance pour l’examen !

 

30 mars 2015

Une formation fiable et efficace pour faire passer le TOEIC à ses élèves

Le TOEIC est un examen important et difficile qui demande une bonne préparation et beaucoup d’entraînement. En effet, celui-ci prend depuis ces dernières années de plus en plus d’ampleur, notamment en ce qui concerne l’accès aux études supérieures, et plus tard, l’accès à des entreprises d’envergures internationales. La formation du TOEIC pour les professeurs est une chose assez complexe car ils doivent, pour obtenir des résultats décents, traiter les points faibles de chaque élève individuellement, dans un laps de temps en général bien trop court.


 

Albert-education est un nouvel arrivant qui vient compléter l’offre d’Albert-learning, et qui propose des solutions propres à l’univers de l'éducation nationale, soit les directeurs et professeurs d’écoles, collèges, lycées et universités.

Pour pallier le problème de préparation à l’examen du TOEIC par exemple, Albert-education propose une offre appelée “Extra Time”, qui permet d’enrichir l’enseignement de base apporté par le professeur, en menant l’élève plus loin dans sa réflexion et en le préparant à des évènements dits extraordinaires, c’est-à-dire en dehors du cadre scolaire. Les programmes sont donc définis en étroite collaboration avec les professeurs locaux, et peuvent donc traiter de la préparation à des examens (comme le TOEIC, ou bien d’autres encore, qu’ils soient officiels ou non), la préparation d’un évènement et ou d’un voyage scolaire.

Source: Externe

Le fonctionnement des cours est on ne peut plus simple afin de faciliter au maximum le travail des professeurs et des élèves. Tout d’abord, les cours sont dispensés depuis l’établissement scolaire, dans des salles équipées d’au minimum un ordinateur avec des micros, une webcam et une connexion internet. Ils peuvent être suivis par plusieurs élèves simultanément, un groupe de 4 ou 5 idéalement pour plus d’efficacité, et ce pour une durée pouvant aller de 15 à 45 minutes. L’avantage est tel que ces cours “Extra Time” peuvent se dérouler sur les heures d’études (en dehors des heures d’anglais), et peuvent même remplacer à la dernière minute le cours d’un professeur local qui serait malencontreusement absent.

La méthodologie proposée par Albert aura à plusieurs reprises fait ses preuves de la plus belle des manières, notamment dans le lycée Leau à Marseille, où Albert y est présent depuis ce début d’année scolaire. En effet, elle repose principalement sur la conversation pour une immersion totale dans la langue anglaise, chose qui manque de plus en plus dans les cours d’anglais traditionnellement proposés par les écoles. En plus de faire progresser les élèves sur des points dont ils ont vraiment besoin, Albert permet de révolutionner l’apprentissage de la langue, en le rendant plus moderne, plus attractif, plus ludique, donc plus au goût des étudiants d’aujourd’hui.


En conclusion, Albert-education représente désormais une excellente alternative qui ne viendrait non pas remplacer les cours d’anglais traditionnels, mais au contraire les compléter afin de les approfondir. Même si cette manière d’apprendre l’anglais nécessite un minimum de préparation et de frais d’investissement (notamment pour le matériel), Albert a le grand mérite de proposer des cours à des prix plus que raisonnables, afin de concrètement mettre à la disposition de tous l’apprentissage de la langue anglaise.